Texte du parrain pour un baptême : les points clés

Publié le , par Maison Laudate

Le choix du parrain est important, en effet, il se fait avec le cœur, mais c’est aussi la preuve que les parents vous font confiance. Mis à part le sentiment de joie ressenti, c’est également une grande responsabilité à tenir et quoi de mieux qu’un magnifique discours de parrain lors du baptême de l’enfant, cependant, l’écriture du texte peut être angoissante.

La rédaction d’un texte de parrain pour un baptême

Le parrain est une personne importante dans la vie d’un enfant, il va l’accompagner dans son éducation et dans la transmission de la foi. Il l’accompagnera aussi lorsqu’il sera adulte et aura besoin d’aide. Il jouera, en effet, le rôle d’un précieux conseiller, d’un confident, de quelqu’un qui veille, prie pour lui, et ce, depuis la première fête célébrée en son honneur, à savoir le baptême. Étant donné que, dans la plupart des cas, les personnes présentes à l’événement s’attendront à ce que le parrain fasse un discours digne de ce nom. Cela peut susciter pour ce dernier une angoisse qui peut le mettre en difficulté quant à la rédaction du texte. Le premier réflexe est sans doute d’aller chercher des modèles sur Internet, mais cela peut présenter des inconvénients. Faire du mot à mot peut rapidement donner comme résultat un discours dénué de sentiments et de créativité. Il est donc possible de s’inspirer, mais pas de recopier.

Voici également quelques points clés pour rédiger votre discours :

Parlez du lien que vous avez avec les parents et racontez quelques anecdotes passées avec eux.

N’oubliez pas de remercier les parents de la confiance dont ils ont fait preuve en vous nommant parrain de leur enfant.

N’hésitez pas à vous adresser au petit enfant directement.

Parlez de l’importance de l’enfance et de l’innocence pour un enfant et l’importance d’y faire particulièrement attention pour qu’elle soit inoubliable.

Rassurez les parents sur votre présence dans la vie du bébé et parlez de ce que vous planifiez de faire avec lui.